Les raisons du retour de Schumacher : la vérité est ailleurs !

Publié le par Le méchant Nicklaus

 L'attraction principale de ce début de saison était le retour de Michael Schumacher. Après deux courses bien ternes et une enquête minutieuse de ma part, nous pouvons vous dévoiler les raisons qui ont poussé celui qui avait juré fidélité à Ferrari ainsi qu'aux tifosis à qui il envoyait des baisers hypocrites depuis le podium à se lier à une marque concurrente pour revenir en F1 à l'âge de 41 ans.

Voici donc en exclusivité les raisons qui ont poussé le vioque à revenir se faire ridiculiser en tentant difficilement de dépasser une Virgin construite avec des cubes de lego.

Abou Dhabi 2009, le dernier grand prix de la saison vient de se terminer. Bernie Ecclestone arpente le paddock et tombe sur Robert Kubitruc en pleurs.

-Mais que se passe-t-il ma Roberte d'amour ?

-C'est Nick !

-Qu'est-ce qu'il t'a encore fait ?

-Il m'a encore une fois battu, je passe vraiment pour un idiot.

-Je vois. Mais bon, tu en es débarrassé en allant chez Renault. Ils m'ont dit qu'ils allaient engager un gros tocard pour faire équipe avec toi. Vitaly Popoff, ça te va ? Il a l'air vraiment nul et il est encore plus moche que toi.

-Oui, mais Nick....

-Quoi encore ?

-Quand je lui ai dit que j'avais déjà signé avec Renault, il a rigolé en disant qu'il était proche de signer avec McLaren. Ouiiiiiiiinnnnnnnn !!!!!!!!!

-Je vois. C'est embêtant tout ça. Le monde entier va voir enfin quel immense talent il a. Mais ça n'arrivera pas.

-Comment ça ?

-J'ai un plan.

 

Quelques jours plus tard :

Stäfa, en Suisse, le téléphone sonne chez Heidfeld

 

DRING ! DRING !

 

-Allo ?

-Nick ? C'est Bernie. Comment ça va ? J'ai appris que tu allais signer chez McLaren.

-Oui, tout est réglé, je vais signer la semaine prochaine.

-Mais si ça rate au dernier moment, tu fais quoi ?

-Bah, Il y a Norbert qui aimerait bien m'engager aussi chez Mercedes et au pire j'ai toujours une place au chaud chez Sauber et des contacts avec Lotus. Mais Pourquoi cette question ?

-Pour rien. Salut.

 

Peu de temps après, à Hinwil:

 

DRING ! DRING !

 

-Allo ?

-Salut Peter, c'est Bernie.

-Salut. Alors, j'ai ma place pour 2010 ?

-Oui, mais à une condition :Quoiqu'il arrive, n'engage plus jamais Heidfeld.

-Mais pourquoi ? C'est un pilote fantastique. Et puis il va signer chez McLaren ou Mercedes.

-Je sais, mais pas d'Heidfeld chez Sauber. Compris ? Et pas un mot de cette conversation. Sinon, pas de place sur la grille.

-Ok. C'est toi le boss.

 

Puis, chez Lotus :

 

DRING ! DRING !


-Allo ?

-Salut, c'est Bernie.

-Bonjour. Comment allez-vous ?

-Bien. Mais je viens de parler avec Heidfeld et il m'a dit que votre équipe avait le nom d'une marque de PQ et que vous feriez mieux d'engager une merde comme Villeneuve.

-Oh le Salaud.

-Je ne vous le fais pas dire. Au revoir.

 

 

Monaco, appartement de Button

 

DRING ! DRING !

  • I'm the Champion of the Woooooooorrrrrrrrlllllddddddd !

  • Ta gueule.

  • Oh. Salut Bernie.

  • Alors, tu as signé avec Brawn ? Pas encore, il faut attendre que Mercedes rachète l'équipe.

  • Tu penses quoi d'aller chez McLaren ?

  • Ce serait chouette mais Hamilton va me tuer et j'aurai l'air d'un con.

  • Plus qu'après avoir été à deux doigts de perdre le titre face à Barrichello ?

  • Euh.....Non.

  • Alors va chez McLaren, ils te paieront grassement pour te faire latter. En plus Ross m'a dit qu'il allait baisser ton salaire.

  • Oh le salaud. Je vais chez McLaren.

 

Quartier Général de Mclaren

 

DRING ! DRING !


-Allo ?

-Martin, c'est Bernie. Tu penses quoi de Button ?

-Bof. Il a eu du pot l'an passé, son titre c'est du flan. Même Barrichello était plus rapide que lui à partir de la mi-saison.

-Je sais, mais tu te rappelles que tu me dois une faveur ? Sans moi, Mosley faisait couler ton équipe en 2007 après cette histoire d'espionnage.

-Encore merci !

-Bien. L'heure est venu de payer : Engage Button.

-Mais ?

-Fais ce que je dis ou bien je parle de l' antipatinage illégal que vous utilisez pour Hamilton.

-D'accord.

-Button devrait venir sous peu

 

 

Ce qui devait arriver, arriva : Button signa chez McLaren son arrêt de mort.

 

Quelque part dans le trou du cul de la Pologne :

 

DRING ! DRING !


-Allo?

-T'as vu Roberta , Nick s'est fait griller pour la place chez McLaren. T'es heureuse ?

-Bah il va aller chez Mercedes à la place, je suis toujours le dindon de la farce.

-Il n'ira pas.

-Mais comment tu vas faire ? Personne d'autre ne fait le poids face à Nick...

-J'ai encore un pion à avancer. Et ça, ça va être énorme !

-Attends ! Tu vas pas nous ressortir l'autre abruti de JiVé ?

-Ha Ha. ! Je ne suis pas encore sénile.

-Attends un peu. Quant à Sauber et Lotus, c'est réglé.

-Merci tata Bernie. Je vais peut être pouvoir lâcher le prozac.

-...........................

 

Maison de Schumacher:


DRING ! DRING !

 

-Allo ?

-Corinna ? C'est Bernie. Comment va Michael ?

-Pas très bien : il se repasse en boucle ses courses en se goinfrant de Dafalgan dans sa tour médievale.

-Le pauvre. J'ai deux mots à lui dire, tu peux me le passer ?

-Sniiifff !!!!! Allo ?

-Michael, c'est moi Bernie. Ca te dirait de revenir en F1 avec Mercedes ?

-Ben oui, mais tu sais, j'ai toujours mal au cou.

-J'ai une solution pour ça : tu n'as pas d'insomnies ?

-Non pourquoi ?

-Bien, alors j'appelle le Docteur Murray pour qu'il s'occupe de toi. Vu que tu n'es pas encore accro au Propofol, ça devrait aller.

-Mais tu es fou ?

-Tu vas faire ce que je dis et revenir en F1 sinon je dévoile ton grand secret ! (*)

-Tu n'oserais pas !

-Je vais me gêner.

-D'accord, j'ai trop honte alors j'accepte.

-Excellent.........Bon, on fera traîner l'affaire quelques temps, ça te laissera le temps de soigner ton cou et ça fera parler les gens.

 

Et voilà comment Schumacher annonça le 23 décembre son grotesque retour.

 

Le jour même, le téléphone sonne chez Alonso :

 

DRING ! DRING !


-Allo ?

-Salut Fernando, tu me passes Roberte ?

-Mais....il n'est pas chez moi..

-A d'autres ! Grouille-toi.

-Robertaaaaaaaaa !!!!!!! C'est pour toi, c'est tata bernie, mon grand choupinet !

-Bonjour tata !

-Arrête de m'appeler comme ça, je n'en suis pas.

-D'accord.

-Bon, tu vois, tout s'est arrangé : Heidfeld n'aura pas de volant en 2010.

-Merci mille fois !

-De rien. Qu'est-ce que je ne ferais pas pour ta horde de fans débiles. Allez, rendez-vous à Bahreïn.

 

 

Et voilà, vous savez désormais tous pourquoi Schumacher est revenu. Non par amour mais de la F1 mais par un un plan tordu imaginé par vieux bonhomme désireux de faire plaisir à Kubichiasse, dont le seul but était d'écarter Heidfeld de la F1.

 

(*) D'après Jean Louis Moncet, les média allemands auraient un dossier sur Schumacher et sa double vie. Cela fera peut être l'objet d'un futur article.

Commenter cet article

1815 31/03/2010 20:54


je sais pas, peut petre en étant régulièrement plus rapide que le plombier polonais, et en effectuant à l'occasion quelques dépassements d'anthologie sur, entre autres, alonso?


Ouais_supère 01/04/2010 19:31



Par exemple, oui.


Mais de nos jours, on aime surfer sur le surfait.


C'est moins fatigant pour la tête.



Alain 31/03/2010 20:17


Très, très drôle ! Suis fan de Roberto et n'ai jamais compris comment Heidfeld a eu un volant toutes ces années ;-)