2010: Transferts... Autolargues.

Publié le par Ouais_supère

FERRARI : Fernando Alonso - Felipe Massa
McLAREN - MERCEDES : Lewis Hamilton - Jenson Button
MERCEDES : Nico Rosberg - Kimi Raikkonen / Nick Heidfeld / Michael Schumacher
RED BULL - RENAULT : Sebastian Vettel - Mark Webber
WILLIAMS - CORSWORTH : Rubens Barrichello - Nico Hulkenberg
RENAULT : Robert Kubica - Kamui Kobayashi / Heikki Kovalainen / Franck Montagny / Romain Grosjean / ma défunte grand-mère
FORCE INDIA - MERCEDES : Adrian Sutil - Vitantonio Liuzzi
TORO ROSSO - FERRARI : Sebastien Buemi - Jaime Alguersuari
SAUBER - FERRARI : Nick Heidfeld / Christian Klien / Giancarlo Fisichella / Heikki Kovalainen / Jarno Trulli / ma tante, si elle en avait
LOTUS - COSWORTH : Jacques Villeneuve / Jarno Trulli
MANOR - COSWORTH : Timo Glock - Lucas Di Grassi
USF1 - COSWORTH : Jacques Villeneuve / Pedro de la Rosa / Scott Speed
CAMPOS - COSWORTH : Bruno Senna - Marc Gene


En rouge, les pilotes ayant signé leur contrat, le reste évolue dans les eaux troubles, des rives du faiblement possible jusqu'aux quais du probable, en passant par les rumeurs à la con.

Quelques interrogations encore et pas des moindres:

Personne ne peut encore garantir que RENAULT participera, cette saison, ce qui obligerait Kubica à quitter un navire déjà coulé pour nager jusqu'en surface, où les places sur les radeaux commencent déjà à devenir chères.
Alors personnellement, lui, je ne l'aime pas du tout, donc puisse-t-il claquer la gueule ouverte sur un marché des transferts aux allures de foire à la charogne que je n'en cesserais pas pour autant de me curer les ongles, sauf que l'on parle déjà de lui pour le deuxième baquet de chez MERCO.

Cette seconde Mercedes est en effet, actuellement, la plus enviée et/ou en vue.
Les démentis concernant le vieux Schumacher n'en finissent plus de tomber toutes les demi-heures, tellement qu'il en serait presque légitime de trouver ça louche. Peut-on toutefois lui souhaiter une chose pareille? De sinistre mémoire est toujours son fameux come back de l'an dernier, où ce vieux raffiot craquant de la coque au pont ne s'est installé dans une F1 que pour constater que ça lui trouait le cou, à défaut du proverbial orifice d'une assistance sceptico/médusée.
Raikkonen, quant à lui, devrait selon toute vraisemblance s'orienter vers une saison en WRC, après s'être fermé les portes de chez McLAREN où il demandait un peu cher pour se faire défoncer par Lewis Hamilton, et démontré un intérêt tout à fait relatif pour l'ex-BRAWN vacante (en gros, si c'est la meilleure bagnole et qu'il est royalement payé il vient, sinon qu'on aille se faire foutre, merci Kimi, on y réfléchira, on t'appelle dès que tu nous manques, mais rallume pas ton portable tout de suite, crame pas de la batterie pour rien).
Nick Heidfeld? Il est un choix des plus cohérents, mais son charisme habituel faisant, l'on imagine qu'après décision de l'engager, une mouette passera dans le ciel allemand, que les gens de chez MERCO vont la regarder en disant "oh, une mouette", et puis "Mais revenons à nos moutons, euh... on avait dit qui comme pilote, déjà?" "Ah merde j'sais plus" "Boh, ça devait pas être bien important, on a qu'à en prendre un au hasard: Kubica?" "Ok, pourquoi pas."

Puisqu'il faut rire un peu, la piste Villeneuve chez LOTUS vient de prendre un nouvel essor après la visite inattendue du... euh... *toussotement* champion du monde 1997 dans les locaux anglais de cette écurie qui aura fort à fort à faire pour se sortir les doigts du culte cette saison, surtout si son recrutement s'oriente de cette manière. Il n'empêche que le vieux québécois, après s'être fait refouler du Nascar (qui cherche des pilotes) et du monde merveilleux de la musique (qui cherche des chanteurs), risque fort d'effectuer en grandes pompes de clown son retour en F1 (qui cherche des... Hum... Là, c'est vrai qu'on ne sait plus trop, du coup). Un pilote au nom illustre, qui aura à coeur de faire briller LOTUS, et il s'y connait, parce qu'à défaut de volant, depuis quelques années, toute la journée: il lustre (ses vieux trophées, ses voitures, son égo).

Le même Jacques était également pressenti (en se pinçant un peu le nez) chez USF1, dont on ne sait à peu près rien, sauf le goût très sûr de ses patrons question ressources humaines: Villeneuve (38 ans, et qui vallait Panis chez BAR) pressenti, donc, mais aussi Pedro de la Rosa (38 ans, qui peut lui se targuer d'avoir été battu en vitesse pure par Toranosuke Takagi) et Jose Maria Lopez (et non pas Maria Jose Lopez, je vous laisse le loisir de Googliser), un foudre de guerre en *roulements de tambour* super-tourisme (ouch!) *re-roulements de tambour* argentin (...), probablement engagé dans les prochaines heures.

A part ça? Que du palpitant. Jaime Alguersuari devrait, dans les heures à venir, re-signer en faveur de Toro Rosso, même s'il est bien mal aisé de comprendre comment Toro Rosso peut justement lui accorder une telle faveur, après une trop longue saison où le jeune espagnol aura tout de même réussi le tour de force de faire naître l'interrogation suivante: "au fond, Bourdais aurait-il fait moins bien?"
Des journalistes finlandais en plein fantasme masturbatoire ont réussi à s'inventer une rumeur portant Kovalainen candidat à la seconde RENAULT. Et à un baquet chez SAUBER, aussi, tant qu'il y est. On se demande encore comment la saison calamiteuse d'Heikki pourrait bien laisser filtrer le moindre rayon de soleil pour éclairer sa carrière brisée.

Tiens, finissons par un petit topo sur les perspectives F1 de nos sacrés français de pilotes, attention ça va aller vite:

...


Bon, non, allez, j'exagère: le minot Jules Bianchi, 20 balais et deux graves antécédents de pilotage automobile dans la famille (Mauro et surtout Lucien) dont un mortel, sans doute parce qu'il a fait l'effort d'arborer un patronyme italien (en plus du titre de F3 Euroseries, certes), sera autorisé à participer à un test sur une Ferrari début décembre s'il promet de nettoyer le baquet ensuite.
Franck Montagny, aux dernières nouvelles, attendrait toujours un coup de fil de chez RENAULT concernant la seconde voiture, comme il le fit déjà brillamment fin 2004 pour se voir finalement écarté au profit de Jacques Villeneuve pour ce qui demeure l'un de ses plus célèbres sketches (on en rit encore, d'ailleurs).
Romain Grosjean est sur la même brèche, après avoir démontré qu'il était aussi nul au naturel (et gratuitement) qu'un Piquet Jr pourtant payé pour l'être.

Enfin, parce qu'il faut toujours en terminer par une perspective positive: Sebastien Bourdais aurait abandonné toute idée de retour.

Bien à vous, bisou.

Publié dans Formula Ouane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Led Zeppelin 01/12/2009 21:26


oh, Ouais_supère!! Bah dis donc, ça faisait un moment! Ca boum? Tu t'amuses bien ici? ;)


Ouais_supère 01/12/2009 22:31


Comme un petit fou!

Et toi comment va?
De quel côté du net traînes-tu, ces temps-ci?


Edwige 28/11/2009 21:52


J'adore le "ma tante si elle en avait" ou "ma défunte grand mère" !

Merci pour votre humour !

Edwige de Juan les Pins


1815 28/11/2009 14:56


excellent article, ainsi que... le titre. ça nous rajeunit pas, quand même.